Annonces

Bonjour ,


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Niflheim
#1
Niflheim


[Image: final3.png?width=338&height=300]



Niflheim ….  Un lieu de légende, un monde de brume permanent où résonnent en continu les hurlements des morts.
Fondée par deux frères lors de la mort de Jackson Mayer, la Niflheim est une résistance aux multiples facettes, s’arrangeant pour toujours pouvoir tirer le meilleur parti de toutes les situations, ils ont su se développer aussi bien dans la cité qu’à l’extérieur… et c’est grâce à leur ambition sans limite qu’ils sont devenus si puissants.
Présents au plus près de l’Altitudo d’un côté, et menant la résistance de l’autre,  ils ne font preuve d’aucune pitié. Quiconque se mettrait sur leur chemin verrait se déchaîner la fureur nordique des deux frères et de leur groupe toujours plus imposant.
Aujourd’hui, la Niflheim n’a plus rien à prouver. Son chef, Baron, est reconnu de tous comme étant un leader sans failles qui a su rassembler ses hommes autour d’une cause noble.
Gérant ses affaires dans l’ombre de la cité, il a confié la supervision de ses unités extérieure à une redoutable scientifique : « T Mother ». Leur résistance, bien que brutale au premier abord, recueille cependant les âmes égarées dans cette guerre sans fin.
Et, bien que l’issue semble indéterminée, ils ont décidés de parvenir à leurs fins par des moyens détournés. Gagner une bataille mène à une simple victoire, mais contrôler les gens dans l’ombre mène à la domination !


Membres :
 
-       « Baron » Chef de Niflheim (PW_Sognne67) : « Un guerrier se forge à la guerre », tel est le crédo du redoutable chef de Niflheim… Combattant hors-pair, il a eu la force et la patience de regrouper les égarés pour en faire un groupe soudé et fier.
 
-       « Barde » Sous-chef de Niflheim (PW_67Eagle) : « La vrai victoire est celle de l’Esprit », tel est le crédo du grand frère du « Baron ». Plus diplomate que son frère, il à organiser les opérations spéciales les plus prestigieuses de la résistance, et met son éloquence et son intelligence au service de tous.
 
-       « T.Mother » Superviseur extérieur (_veneta_ pas actif) : « Si vous avez tort, c’est parce que la Science a raison », voilà la pensée profonde de « T.Mother », une étrange scientifique toujours attirée vers l’inconnu, le danger et la découverte scientifique.
 
-       (redking) Membre (pas actif)
 
-       Camille Membre (Mellows) : « Si mes défauts ne vous plaise pas j'en ai d'autres », c'est sans doute ce qu'elle aurait dit auparavant, mais maintenant elle vous dira surement  d'aller vous faire foutre. Séparé de la chose la plus importante pour elle, envahie par la haine,tout à changé. Aveuglé par la vengeance elle n'espère plus qu'une chose tuer celle qui lui avait enlevé l'être cher
 
      «Grégory» Membre (Tristanouk)« Le feu plutôt que le déshonneur » Bercé par les récits d’antan sur la chevalerie, Grégory porte foi dans l’honnêté. Homme d’honneur il donnerait sa vie pour ceux en qui il croit, sa parole est digne de confiance. Niflheim l’a sauvé, Niflheim il protègera.
 
     Zephyr Membre (Porté disparu) : « La lâcheté, cette condition que personne ne reconnaît ou n'accepte, pourtant indispensable à la survie .. », c'est ce que se dit à chaque réveil Zephyr, né à l'extérieur de la cité. Il fut forcé de collaborer avec la Milice d'Albian alors qu'il n'était qu'un enfant, ce qui mena tout son village à la perte. Il fut recueillit par le Baron, et voue une grande loyauté à celui-ci. Cependant, personne ne put retrouver nulle trace de lui depuis le dernier assaut mené sur la cité d'Albian ..


*Ouverture des archives*

Extrait du journal de bord de « Baron »:
 
« Niflheim s'est créée après la mort de Jackson Mayer. Mon frère et moi venions d’arrivés dans la cité, et nous étions éblouis par sa grandeur. Dès lors que je l'avais explorée j'avais une idée en tête: la conquérir.
Je me mis alors en quête de prendre le contrôle de cette cité. Plusieurs citoyens m'ont montré la voie des armes, mais elle était éternelle et nous ne pouvions pas en sortir triomphants... Je pris alors la résolution de créer « Niflheim » et de faire cette cité mienne, mais d’une autre façon… »
 
 
Extrait des mémoires de Grégory, chapitre 5 :
 
« Cela faisait désormais des mois que l’hiver était passé et je commençais à désespérer de trouver des gens qui m’accepterais, les quelques rencontres que j’avais faîtes avaient été loin d’être amicales et j’étais passé plusieurs fois à deux doigts du passage à tabac. Cette prétendue solidarité résistante dont j’avais entendu parler n’était que mensonges, ici ne régnait que la loi du plus fort.
 
Et je les aie rencontrés … C’était un soir, j’avais rejoint la “cité résistante” et je survivais depuis quelques jours dans le quartier des esclaves. En rentrant je me senti suivi, accélérant le pas je pris la direction de mon “appartement” (même si c’était plus un taudis qu’autre chose). C’est à partir de là que tout a dérapé, au détour du tunnel deux hommes m’attendais et sans que je ne puisse rien faire je me suis retrouvé plaqué contre le mur par un violent coup au ventre, enchainant les coups je m’effondrai par terre mais loin de faiblir leur assaut s’intensifia, le gout métallique du sang commençait à envahir ma bouche, mon corps ne répondait plus. C’est alors qu’un coup de feu retenti dans le tunnel et un corps s’écroula à côté de moi, un deuxième coup et c’est une autre silhouette qui s’effondra. Trois résistants en armure complète apparurent et les assaillants se rendant compte que les forces venaient de s’inverser s’enfuirent en courant dans la pénombre. L’un des résistants complétement vêtu de noir s’approcha de moi et tendis la main dans ma direction et d’une voix grave me dit : “Relève toi, et rejoins nous, plus jamais tu ne subiras la violence, plus jamais tu ne sentiras la faim. Tu rejoindras une famille. Nous accueillons les âmes perdues pour les guider dans le droit chemin, avec nous tu ne seras plus jamais seul.”
 
Le choix ne se posait pas, j’attendais ce moment depuis tellement longtemps et ils m’avaient sauvé, j’avais une dette de sang et je ferais tout pour l’honorer au sein de ce groupe. »
 
 

Extrait du journal de bord de « Barde » :

               « Journal de bord personnel : « Stupides, tous stupides… je n’avais rien contre l’Altitudo pourtant ! En gérant un magasin en plein cœur de la cité : la «*****» aurait pu être un lieu de travail et de rémunération légal pour tous les citoyens ! Dire que j’étais ami avec un grand nombre de hauts-gradés de la milice… Je pense surtout à Robert Fageon, que je garderais dans mon cœur malgré sa tragique exécution…
Cela allait faire presque un an que je n’étais pas sorti à l’extérieur, je me plaisais assurément dans la cité, j’avais tout pour moi : plusieurs bâtiments, une source de revenu légale et inépuisable, des employés fidèles… Pourquoi suis-je ressorti ? Je me souviens encore de cette nuit…
               Lorsque mon frère me réveilla en urgence, il eut à peine le temps de m’expliquer la situation : nous allions être chassés et exécuter si nous ne partions pas dans l’heure. Sans avoir le temps d’enfiler des vêtements pour le voyage, nous sommes sortis grâce à un agent extérieur. Cela faisait si longtemps… Le vent effleurait  ma barbe rousse, et le sable venait se déposer en une fine pellicule sur mes joues : enfin à l’extérieur !
               Après un rapide ravitaillement dans notre base principale mon frère m’emmena dans un lieu que je ne connaissais pas le moins du monde : la cité résistante. Charmante, moderne, petite et agréable, tels furent les adjectifs que je trouvère à cette cité miniature. Je ne mis que peu de temps à m’habituer à ses ruelles, et un panneau de chantier attirait mon attention au bord d’une gigantesque montagne :  « Terrain à défricher et à aménager ». Il ne fallut pas longtemps pour que je prenne contacte avec un étrange personnage vivant dans cette cité : « l’Architecte ». Celui-ci était très amical et je pu lui expliquer mon projet : construire une véritable forteresse, un château en l’honneur de mon frère cadet, celui que tous nomme respectueusement et avec crainte : « Baron ».
               Je me mettrais demain en quête de vaillants gaillards prêts à m’aider à « décapiter » cette montagne… »

*Une photo est présente dans la page*
[Image: 2018-08-26_21.24.01.png]

[il se peut que des modification soit apporter a l'avenir a cette présentation]

[Bien évidemment cette présentation sert à présenté Niflheim mais également en tant que demande d'officialisation]









Être russe C'est compliqué :/
Répondre
#2
Présentation un peu courte, malheureusement.
[Image: resistance_hexagon.png]

---

[Image: 240?cb=20170531172957&path-prefix=fr]
Répondre
#3
@Emericain d'autres extrait de journal arriveront et compléteront la présentation bientôt Grand sourire
Être russe C'est compliqué :/
Répondre
#4
Présentation un peu courte mais, connaissant de base je suis pour good luck
Ne cherchez pas la nature de l'Esprit, mais plutôt l'esprit de la Nature
Répondre
#5
Merci @Bleaver mais ne t'inquiete la présentation, sera au fur et à mesure agrandit
Être russe C'est compliqué :/
Répondre
#6
Yo !
Même si tu dis que la présentation sera améliorée au fur et à mesure des aventures de la Niflheim, je trouve la présentation plutôt légère au vu de l'impact que vous avez en RP. Une petite présentation courte de chaque membre, quelques screenshots, amélioration de l'histoire RP et ça ferait bien mieux !
A vous de voir, je suis contre pour le moment..

One
En vous souhaitant une bonne journée/soirée,
OneArrow

[Image: drake_boogie_crop.0.gif]
Répondre
#7
Modification de l'histoire fait, mais également ajout de membre et ajout de l'histoire d'un membre, d'autre arriverons par la suite
Être russe C'est compliqué :/
Répondre
#8
Modification de l'histoire et rajout du journal de Barde, par Tristanouk et Pw_67eagle
Être russe C'est compliqué :/
Répondre
#9
Rajout de la déscription de Tristanouk
Être russe C'est compliqué :/
Répondre
#10
Ajout de présentation de zephyr (le mysterieux) et Mellows
Être russe C'est compliqué :/
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)